Comment gérer les grands-parents envahissants ? | Guide Maman Bébé

Comment gérer les grands-parents envahissants ?

Publié le Monday 12 October 2020 par Léa Surugue
Un bébé dans les bras de sa maman

Vos parents sont tellement heureux d’être grands-parents ! Bien sûr, ça vous fait plaisir de les voir aussi enthousiastes, mais quand même, vous ne pouvez vous empêcher de penser qu’ils sont un peu trop présents. Ils veulent toujours être là pour s’occuper de bébé, se montrent parfois culpabilisant et ne se privent pas pour donner des conseils dont vous ne voulez pas...

Comment faire pour gérer la situation sans créer de tensions et pour que tout le monde puisse tranquillement profiter de bébé ?

Déjà reconnaître que ce comportement est motivé par de bons sentiments. Vos parents vous aiment, vous et votre enfant et veulent simplement faire partie de votre vie. Essayez de relativiser ! Mieux vaut ça que des grands-parents pas intéressés, qui ne veulent pas apporter leur aide pour s’occuper de bébé et qui passent en coup de vent...

Profitez du fait que les grands-parents sont heureux et motivés a l’idée de garder votre enfant pour vous offrir des week-ends prolongés en amoureux. Vos parents sont sûrement les personnes à qui vous pouvez faire le plus confiance pour laisser votre bébé alors qu’il est encore tout petit, alors foncez ! Vous rentrerez détendue et heureuse de voir votre enfant, et eux seront ravis de l’avoir gardé…  mais aussi fatigués ! Ils devraient donc vous laisser plus tranquille dans les jours qui suivent...

Pour les petites choses, lâchez du lest : Mamie autorise deux bonbons par jour là où vous n'en donnez qu'un ? Papi regarde les dessins animés avec bébé sur les genoux ? Expliquez quels principes vous suivez à la maison mais ne vous braquez pas, après tout, les enfants font la différence entre leurs parents et leurs grands-parents et ces petites règles peuvent être adaptées : vos parents gâtent leurs petits-enfants à leur manière !

 

Dessin par Céline Théraulaz

 

Pour les principes d'éducation, il faut faire respecter votre ligne de conduite. Ne soyez ni agressive ni blessante, car le message ne passera pas ainsi. Si vos parents font trop de commentaires sur votre façon de faire, remerciez-les pour leur intérêt et l'aide qu'ils vous apportent quand vous en avez besoin, mais expliquez-leur aussi, calmement mais fermement, que vous êtes la maman et que vous aimeriez prendre certaines décisions vous-même. Ils ont eux aussi eu l'occasion d'expérimenter la parentalité, chacun son tour et chacun à sa façon ! Soyez intransigeante sur certains points : c’est vous qui êtes responsable de l’éducation, et qui décidez de l’emploi du temps de la famille, pas eux.

Passez du temps avec eux sans bébé. Laissez votre bout de chou à votre conjoint le temps d’un repas ou d’une séance shopping pour passer du temps de qualité avec vos parents. Cela vous permettra de vous retrouver dans une ambiance tranquille, dans laquelle vous pourrez parler d’autre chose que de l‘éducation du petit. De quoi détendre les relations avec vos parents !

Sachez qu'il est très courant d'avoir du mal à trouver ses repères dans cette famille nouvellement élargie, surtout s’il s’agit de votre premier enfant. En discutant calmement, les choses finissent par se mettre en place au mieux pour vos parents, vous-même et bébé ! 

Commentaires (1)

Aurelie0707

Connectez-vous

Créer un compte

Laissez un commentaire en tant qu'invité(e)

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
Comment gérer les grands-parents envahissants ? | Guide Maman Bébé

Erreur

Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.