Un animal pour bébé | Guide Maman Bébé

Un animal pour bébé

Publié le Thursday 11 December 2014 par Julie Lefèvre

Que vous vouliez agrandir la famille avec un animal de compagnie, ou que vous ayez déjà un petit compagnon à poils à la naissance de bébé, bien préparer la cohabitation entre votre enfant et l’animal est nécessaire.

En effet, si posséder un animal peut avoir des effets très positifs sur le développement de bébé, mieux vaut prendre quelques précautions pour ne prendre aucun risque et pour éviter tous soucis d’hygiène, ou de santé. Mais si quelques règles simples sont respectées, l’expérience peut s’avérer très épanouissante pour toute la famille.

Les animaux sont des compagnons de jeu pour votre enfant. Ils lui inculquent de bonnes valeurs, tel que le sens des responsabilités, car il faut bien s’occuper de son petit compagnon. Ils l’apaisent, et lui apprennent à s’ouvrir au monde qui l’entoure.

 

Si vous avez déjà un animal

ŸŸŸ- Si vous avez un chat, évitez de nettoyer la litière pendant la grossesse afin d’écarter tous risques de toxoplasmose. Ce parasite se retrouve au bout de quelques jours dans les excréments de l’animal. Demandez conseil à votre médecin en cas de doute.

- Préparez l'animal à l’arrivée de bébé. Ce n’est pas une blague : les animaux, les chiens en particulier, peuvent se montrer très jaloux du nouveau venu, et donc agressifs. Mettez en place vos nouveaux interdits avant la naissance, pour que votre animal s'y habitue sans associer ces nouvelles restrictions à votre bout de chou. Interdisez-lui par exemple l’accès à la chambre de bébé. Après la naissance, organisez des sessions de jeux avec votre animal en présence de bébé, pour les habituer l'un à l'autre. 

- Quand bébé commence à grandir, il peut vraiment en profiter. Mais établissez bien les règles : montrez à votre enfant comment il peut prendre l’animal, le caresser… en évitant de lui tirer la queue ou de faire des mouvements brusques.

 

Si vous voulez acheter un animal

- Nous vous conseillons de ne pas acquérir un animal domestique durant les premiers mois de bébé, surtout si il s’agit d’un chiot ou d’un chaton. Vous risquez de vous sentir débordée, et de ne pas pouvoir bien vous en occuper. Mieux vaut attendre le premier anniversaire de votre enfant. Ce sera bien plus plaisant pour lui, car il pourra pleinement prendre conscience de la présence de l’animal, mais aussi pour vous, vous serez bien plus détendue.

- Si vous adoptez un chien, demandez conseil au vendeur, renseignez vous sur la race : certains chiens sont bien plus agressifs et imprévisibles que d’autres. Labrador, Golden Retriver, ou basset : avec ces chiens, vous ne risquez rien. Comme pour les chats, renseignez-vous bien sur les vaccins à faire, et vérifiez que l’animal n’est pas souffrant avant de l’acquérir. En général, un petit chaton doit venir avec un certificat de vaccination.

- Ne laissez pas bébé seul avec votre chien, on ne sait jamais ce qui peut arriver ! Si votre bout de chou prend Médor au dépourvu, il pourrait réagir de façon inhabituelle, même s'il est doux comme un agneau d'ordinaire.

- Apprenez à bébé à vous aider quand vous vous occupez de votre animal, montrez lui comment donner à manger, nettoyez la litière, à bien vous laver les mains après les caresses… Ce n’est qu’à partir de 5 ans qu’il pourra réellement s’en occuper sans vous, mais ces premiers pas lui apprendront à être plus indépendant. Il développera ainsi une complicité avec l’animal, pour de belles années en sa compagnie. 

Commentaires (0)

Aucun commentaire

Connectez-vous

Créer un compte

Laissez un commentaire en tant qu'invité(e)

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.