Interruption médicale de grossesse | Guide Maman Bébé
S’inscrire ou Se connecter pour pouvoir participer au forum
Publié le Monday 30 March 2015 LILI17

Bonjour, l'IVG est autorisé en France jusqu'à 14 semaines de grossesse soit 16 semaines d'aménorrhée. Mais en cas de malformation ou autre il est possible d'interrompre la grossesse, mais il ne s'agit plus d'IVG puisque c'est interdit après 16SA. Il s'agit d'une interruption médicale de grossesse et à pour but d'interrompre la grossesse en faisant cesser de battre le cœur du fœtus et de déclencher l'accouchement par médicament, moment très difficile pour une maman.

Publié le Monday 30 March 2015 luce59

Il faut faire la différence entre une interruption de grossesse pour raisons médicales et une interruption VOLONTAIRE de grossesse. Pour raison médicale vous n'aurez jamais de date butoir, malheureusement des mamans doivent mettre fin à leur grossesse bien sûr recommandée par les médecins. Par contre même avec un souci quelconque, si les médecins ne préconisent pas d'arrêt de grossesse vous n'aurez plus ce choix. Sinon un IVG donc volontaire s'est maxi 14 semaines. Je suis d'accord avec Gribbouille. J'ai moi même subit une IVG (juin 2014) oui c'était pour raison médical mais les médecins m'ont simplement expliqué les risques et nous avons pris la décision avec mon conjoint. Et c'était la meilleur décision !! Beaucoup trop d'angoisse, de nouveau examens de moins en moins positifs, les semaines qui avancent !!! un calvaire. On me disait d'attendre l'amio, seulement à près de 6 mois de grossesse je n'ai plus réellement de mots à dire, si les médecins ne décident pas d'interrompre ma grossesse, je dois faire avec et ça je ne voulais pas. Donc j'ai avorté à 13 SA et avec l'accompagnement, je ne regrette pas du tout mon choix. Surtout n'écoutez pas les "on dit", c'est de votre vie que l'on parle !!!

Publié le Monday 30 March 2015 gribouilleR

Bonjour, J'ai 33 ans, je m'appelle Marie, l'année dernière, j'ai subi une IMG, A 16 semaines de grossesse le médecin a découvert une excroissance au niveau du coeur du bébé, qui s'est avérée au fil des semaines être une tumeur. Celle ci a grossi de semaine en semaine. Après un mois et demi à avoir privilégié l'espoir quant aux chances de guérison, il s'est avéré évident que nous ne pouvions envisager sereinement de garder ce bébé. Après y avoir beaucoup beaucoup réfléchi, après avoir beaucoup beaucoup pleuré, nous avons décidé d'interrompre cette grossesse. J'ai donc subi une IMG à 22 semaines de grossesse. J'ai été très bien entourée par le personnel médical, par l’obstétricienne, les sage femme, la psychologue, l'assistante sociale. Toutes ces personnes nous ont bien aidé à traverser cette épreuve horrible. Par la suite notre choix, s'est avéré être vraiment le bon. En effet le généticien nous a indiqué que notre bébé souffrait d'une grave maladie génétique qui l'aurait empêché d'avoir une belle vie. Les résultats médicaux nous ont permis d'avancer, de guérir aussi un peu, même si nous n'oublierons jamais. Aujourd'hui je suis à nouveau enceinte et tout se passe bien. Je ne serais bien évidemment rassurée que le jour ou je tiendrais mon bébé dans mes bras vu nos antécédents. Je tenais à témoigner afin que toutes les femmes dans ma situation sachent qu'elles ne sont pas seules, et qu'il existe des personnes avec qui en parler.

Publié le Friday 11 April 2014 Flo79

Jusqu'à combien de mois est-ce qu'on peut envisager une IVG pour des raisons médicales ?

Répondre à ce post, connectez-vous.
Publié le Friday 11 April 2014 Flo79

Jusqu'à combien de mois est-ce qu'on peut envisager une IVG pour des raisons médicales ?

Interruption médicale de grossesse | Guide Maman Bébé

Erreur

Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.