L'effet d'une maman sur la douleur de bébé | Guide Maman Bébé

L'effet d'une maman sur la douleur de bébé

Publié le Monday 28 October 2019 par Gabriella Monziani

C’est la première étude du genre : des chercheurs du University Langone Medical Center de New York ont montré l’effet que la tendresse et les soins prodigués par une mère peut avoir sur l’activité cérébrale de son enfant. L’impact d’une mère serait clé pour aider bébé à se développer et pour l’apaiser lorsqu’il est souffrant.

 

Les chercheurs, menés par la neurobiologiste Regina Sullivan, ont analysé des tissus prélevés dans les cerveaux de rats, en laboratoire, et plus particulièrement issus de l’amygdale cérébrale, la partie responsable des émotions. Le résultat est sans appel : lorsqu'un bébé est souffrant, de nombreux gènes de ses tissus sont actifs. Mais quand ils sont auprès de leurs mères, le nombre de gènes actifs diminue considérablement. Ainsi une mère qui réconforte son bébé, lorsque celui-ci souffre, transforme les structures génétiques au sein de son cerveau, modifie son activité cérébrale et influe sur sa douleur. Cependant, les chercheurs soulignent que le risque peut aussi être que bébé associe la douleur aux soins maternels.

 

Quoi qu’il en soit, l’étude montre en l'état que rien ne remplace une maman pour consoler son enfant. Si les résultats s'avèrent transposables à l'homme, alors cette étude ouvre potentiellement la voie à de nouveaux traitements de la douleur infantile. 
 

 

 

Commentaires (0)

Aucun commentaire

Connectez-vous

Créer un compte

Laissez un commentaire en tant qu'invité(e)

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.