Les questions qu’on se pose en rentrant de la maternité... | Guide Maman Bébé

Les questions qu’on se pose en rentrant de la maternité...

Publié le Monday 20 January 2020 par Léa Surugue

Le retour de la maternité est souvent un moment de grand bonheur, puisque bébé rentre dans sa nouvelle maison pour la première fois ! Mais c’est aussi un moment angoissant pour les parents, qui se retrouvent pour la première fois seuls responsables de leur petite merveille... Avec une foule de questions qui se bousculent !

 

  • Quand puis-je/dois-je dormir ?

Le mieux, du moins les premières semaines, c’est de se caler sur les horaires de bébé. On essaye de piquer un petit somme quand il s’endort et on se couche tôt. Pas de panique vous l’entendrez pleurer et vous vous réveillerez ! Le mieux, les deux premières semaines, c’est de s’accorder deux petites siestes quotidiennes. Pas besoin d’un long repos, une demi-heure suffit à vous remettre d’aplomb.

 

On boit le plus possible, surtout si on est sujette aux infections urinaires. Elles sont fréquentes suite à l’accouchement.  En prévention, on boit au moins un litre et demie d’eau par jour pour drainer la vessie. Si ça brûle, on va voir le médecin qui pourra prescrire un antibiotique adapté.

 

Surtout si vous allaitez, mangez le plus équilibre possible ! Dans les semaines qui suivent l’accouchement, le transit peut être ralenti. Alors, on favorise les fibres pour éviter constipation et douleurs au ventre. Vous trouverez les meilleures sources de fibres dans le pain complet, les légumes verts et les fruits et légumes secs.

 

La grande question qui fait monter le stress quand on est jeune maman... Dès que bébé pleure faut-il le prendre pour le consoler ? Dans votre entourage, vous verrez, cette question divisera.

Sachez qu’un nourrisson pleure en moyenne deux heures par jour. C’est sa seule manière d’exprimer son mal-être : pour une couche sale, de petits maux de ventre, besoin d'un câlin. Les pédiatres sont formels : on ne laisse pas pleurer bébé du moins jusqu’à six mois, si on veut assurer sa sécurité affective.

Vous sentirez quand commenceront les caprices qui nécessiteront alors de laisser bébé dans son coin.  Si vous craquez à force de l’entendre pleurer en revanche, mieux vaut passer le relai ou le laisser dans son lit le temps de vous calmer, avant de le reprendre sereinement dans vos bras.

 

Bébé est inconfortable et risque de pleurer s’il n’est pas changé. Dès que possible, on le change donc. En revanche pas de pression si vous êtes dans un endroit peu pratique ou que vous êtes occupée. Mieux vaut patienter cinq minutes de plus et le changer calmement quand vous serez sereine et avec votre attention toute dirigée sur lui. 

Commentaires (2)

Invité - L0uanne

Moi la question que je me poser c'est "A la maternité, faut prévoir des vêtements de grossesse ou ses vieux vêtements ?"
Maintenant j'en rigole quand j'y pense

Invité - Invité - Orlane

Marrant, c'est une inquiétude que je n'avais pas encore eu... Et alors là réponse ?! Dans mes souvenirs, toutes mes copines qui venaient d'accoucher avaient toujours l'air enceinte dans les jours suivant l'accouchement.

Connectez-vous

Créer un compte

Laissez un commentaire en tant qu'invité(e)

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.