Déshydratation aiguë | Fiche santé | Guide Maman Bébé

Déshydratation aiguë

L'une des causes les plus fréquentes d'hospitalisation. Elle est extrêmement rapide chez le nourrisson et peut entraîner la mort. Les causes les plus fréquentes :

- gastroentérite avec vomissement et/ou diarrhées

- fièvre, coup de chaleur, brûlures

- insuffisance d'apport

Quels sont les signes ? L'apathie et la somnolence. L'enfant est plaintif, geignard, les yeux sont creusés et la peau marque un pli cutané. Les muqueuses (surtout la langue), sont sèches, l'enfant n'urine plus. Il faut surveiller son poids : si la perte dépasse 10 %, elle impose une hospitalisation d'urgence, d'autant plus que l'enfant est petit et refuse de boire.

Que faire ? Donnez des solutés de réhydratation, 1 sachet pour 200 ml d'eau (ne changez pas la reconstitution), en petite quantité et souvent. Luttez contre les vomissements, la diarrhée et agissez contre la fièvre si besoin.

Il faut exercer une surveillance attentive, car l'évolution peut être très brutale. Ne sous-estimez jamais une gastroentérite. Si l'enfant refuse de boire, continue de vomir, ou si la perte de poids est supérieure à 10 %, l'hospitalisation s'impose. L'enfant sera alors perfusé et l'intestin mis au repos.