Diarrhées | Fiche santé | Guide Maman Bébé

Diarrhées

Il ne faut pas confondre diarrhée et selles molles, surtout chez le nourrisson. Ni la couleur verte des selles, qui ne traduit qu'un transit plus rapide.

•Diarrhées aiguës : elles sont le plus souvent virales  ( rotavirus). Bactériennes (salmonelle, shigelle, yersinia…) elles s'accompagnent alors de fièvre, ainsi que de sang et de glaires dans les selles.

Le risque est la survenue d'une déshydratation. Le traitement varie en fonction de l'âge de l'enfant et repose sur la réhydratation, l'arrêt des laitages et des aliments laxatifs. On prescrit des laits sans lactose, du riz et des carottes chez les plus grands, des pansements intestinaux et du tiorfan. La muqueuse intestinale étant, le plus souvent, abîmée, la reprise des laitages se fait très progressivement. L'Imodium (loperamide) est contre-indiqué chez l'enfant, car il paralyse la progression intestinale et favorise la pullulation microbienne. Quant aux antibiotiques, ils n'ont d'effet que sur les causes bactériennes.

- Rappelons l'importance de l'hygiène (lavage des mains, ne pas laisser de lait dans les biberons, stérilisation).

- Il existe actuellement un vaccin contre le rotavirus ( non remboursé) 

•Diarrhée chronique : c'est l'émission, pendant plus de cinq semaines de selles liquides ou semi-liquides, avec répercussions sur la croissance pondérale et staturale. L'enfant est triste, apathique, son ventre peut être gonflé.

Les causes peuvent être : une intolérance au gluten (maladie coeliaque), l'allergie aux protéines de lait de vache, une colite, due à la reconstitution du lait, ou un excès de farine.