Méningite | Fiche santé | Guide Maman Bébé

Méningite

Maux de tête intenses, raideur douloureuse dans la nuque et vomissements sont des signes caractéristiques chez le grand enfant, alors que le nourrisson manifeste simplement son malaise par des cris aigus, de la fièvre, une fontanelle anormalement tendue et une hypotonie. Le diagnostic repose sur une ponction lombaire, afin d'analyser le liquide céphalo-rachidien qui va indiquer s'il s'agit d'une méningite virale ou bactérienne. La première est, de loin, la moins grave et se soigne par des antidouleurs et des antipyrrétiques. La méningite bactérienne impose en urgence la mise sous perfusion d'antibiotiques. Trois principales sortes de bactéries peuvent être trouvées dans le liquide céphalorachidien : le méningocoque, l'haemophilus influenzae et le pneumocoque. Si la bactérie décelée est contagieuse, l'entourage sera protégé par une antibiothérapie prophylactique. À l'heure actuelle, il est possible de vacciner les jeunes enfants contre trois formes de méningites : la méningite à méningocoque de type C, la méningite à pneumocoque et celle à haemophilus inflenzae b.